Manifestation du FNDC du 8 Juillet :  » nous avons déployé toute l’artillerie nécessaire pour apporter notre modeste contribution dans l’optique de vaincre ce virus. Mais il ne faudrait pas que la pandémie puisse restreindre les libertés individuelles et collectives »

Banniere CBG

Sekou Koundouno, responsable en charge de la stratégie du FNDC affirme hautement la tenue de la marche du 8 Juillet, selon lui, dans plusieurs autres du pays du monde, des manifestations se sont tenues,ce malgré la présence de Covid-19.

‘’La lutte contre ce virus maudit est une préoccupation du FNDC. Il y a de cela 90 jours, nous avons déployé toute l’artillerie nécessaire pour apporter notre modeste contribution dans l’optique de vaincre ce virus. Mais il ne faudrait pas que la pandémie puisse restreindre les libertés individuelles et collectives. Ça a manifesté au Mali, en France, en Grande Bretagne, en Allemagne et même aux États-Unis. Aucun étude n’a prouvé que ces regroupements ont favorisé la propagation du coronavirus. » a-t-il indiqué

Sekou koundouno assure que qu’ils tiendront comptes de toutes les mesures sanitaires  » on le fait pour que chaque manifestant puisse se munir d’un masque et de gel hydro-alcoolique. Donc le musèlement des libertés ne peut pas justifier la lutte contre la pandémie« .

Il assure que le FNDC a entrepris des actions de sensibilisation pour rappeler à ses militants et sympathisants l’impérieuse nécessité de respecter les mesures barrières lors de la manifestation du 8 juillet.

Abdoulaye Fogo Baldé pour oceanguinee.com

Réagir