Manifestations à Kankan : << Un militant conscient du RPG ne peut pas m’attaquer >> Dixit Taliby Dabo

Banniere CBG

Les réactions des manifestants de Kankan ont surpris plus que les responsables du parti au pouvoir. Mais malgré les actes de violences commis, Talibe Dabo, regrette les actes commis et rassure de toujours être en sécurité avec les militants de son parti. 

’Quand on m’attaque, je n’accuse pas à un membre du RPG. Un militant conscient du RPG ne peut pas m’attaquer. Puisque je suis à la solde du RPG à Kankan. Tous les habitants de Kankan savent ce que je suis en train de faire. Je l’ai toujours fait en faveur du RPG Arc-en-ciel. Donc un jeune de ce parti ne peut pas s’attaquer à mon média’’, a-t-il simplement assuré.

D’après lui, c’est sont les partis politiques de l’opposition, notamment le PADES, le PEDN, l’UFDG ainsi que le FNDC qui auraient orchestré cette révolte populaire qui s’est produite à Kankan. ‘’Si c’était pour un problème d’électricité, cela aurait été compréhensif. Mais on entend des jeunes dire ‘’Nous voulons maintenant un barrage hydroélectrique dès maintenant’. Pourtant, un barrage ne se construit pas en une année’’.

A rappeler que pour le moment, malgré l’annonce faite par le ministre Papa Koly Kouroumah, la colère des kankanais ne semble pas être maîtrisée par les maîtres du parti jaune.

Alas Toure pour oceanguinee.com

Réagir