Marche du 20 Juillet prochain : << les gens sortiront dans la rue, advienne que pourra >> Sidya Touré

Banniere CBG

C’est un Sidya Touré serein et qui n’est affecté de rien par la démission de sa vice-présidente, qui a rassuré sur manifestation manifestation du 20 Juillet organisé par le FNDC. 

A en croire au président d’en l’UFR, le pouvoir de monsieur Alpha Conde n’a aucun argument pour interdire la manifestation du 20 Juillet prochain.

Nous avions prévu d’organiser le 8 juillet une marche pacifique qui n’empêchait rien du tout. Certains sont intervenus, notamment au niveau des diplomates, pour dire c’est le Covid-19, il faut se donner au moins un délai. On s’est donné un délai. Mais ce délai, nous l’arrêtons le 20 juillet. L’Assemblée nationale fonctionne, il y a des tas de choses qui se font ici. Les gens manifestent à Kankan, il n’y a pas de raison que le 20 juillet, on ne manifeste pas’’ a indiqué le leader de l’UFR.

A ce jour, il estime que le gouverneur de la ville de Conakry, n’a aucun droit pour dire quoi que ça soit pour interdire cette manifestation. Il assure que le 20 Juillet prochain, les gens sortiront.

Le gouverneur a fait passer un papier au niveau des mairies pour dire qu’à cause du Covid-19, on ne peut pas faire ceci ou cela. Mais le 20 juillet, les gens sortiront dans la rue, advienne que pourra’’.

Il en sera-t-il comme il l’a estimé? Nous le

verrons bien.

Abdoulaye Fogo Balde pour oceanguinee.com

Réagir