« Nous réclamons désormais notre micro-barrage. » Manifestants de Kankan

Banniere CBG

Les manifestants de Kankan pour cause de l’électricité ne compte pas se limiter à leurs initiales réclamations, à savoir le courant électrique. Désormais, ils exigent la construction d’un micro-barrage hydroélectrique. 

Ils ne comptent pas lâcher tant qu’il n’auront pas la satisfaction de leur besoin. Un manifestant en colère dit pour qui veut l’entendre, « aveuglement nous avons crus au président Alpha, aveuglement nous l’avons soutenus, des cadres natifs de Kankan, nous ont officiellement rassuré que ce pourvoir est notre, aussi aveuglement nous les avons crus. Le premier ministre devant les caméras du monde entier a dit que c’est la mort d’un chinois qui a fait Kankan n’a pas encore de  courant, aveuglement et bêtement nous avons crus. Mais maintenant nous avons ouvert nos yeux. Nous avons juste réclamé le courant, ils nous envoient des agents. »

A un autre de revenir à la charge en ces termes : « Kankan a soutenu le président Alpha Condé pendant des années. Depuis plus de 9 ans, il est au pouvoir. Quand nous réclamons le courant, on nous envoie des groupes qui ne font qu’un ou deux mois. Nous réclamons désormais notre micro-barrage. Nous avons tant souffert pour ce régime. Tant qu’on n’aura pas ce barrage, il y aura un divorce total entre nous et le président de la République. Le troisième mandat ne nous intéresse pas. S’il veut, il n’a qu’à faire 100 mandats, ce n’est pas notre problème. Nous ne sommes pas politiques. Tout ce que nous réclamons, c’est un seul barrage. Qu’il nous donne cela en guide de récompense. Nous n’avons rien à voir avec un problème de troisième mandat’’, balance un quatrième manifestant. »

Alas Toure pour oceanguinee.com

Réagir