Reprise de la circulation ou fin du calvaire de yombokhoure ?

Banniere CBG

Dans notre dépêche précédente nous avions indiqué le calvaire des usagers de la route Kindia-Mamou.

Une action concertée entre les syndicats de transporteurs de Mamou, de Linsan, des la gendarmerie sous l’égide desautorités préfectorales et régionale de Mamou a permis de débloquer la situation pour le moment.

Selon maitre Mamadou Saliou Diallo, secrétaire général de la CNTG, transport et mécanique générale de Mamou, “ il a fallu bloquer au niveau du village de Missira situé dans la Commune Rurale de Kounkoure les véhicules en provenance de l’intérieur en partance pour Conakry. Du côté de Kindia, les véhicules en provenance de  Conakry ont été libérés. C’est cette stratégie qui a parmi la reprise de la circulation qui a mis fin au calvaire qui a duré près d’une semaine.

Des camions et autres véhicules de tout genre font une file pour traverser la ville de Mamou, et les stations de service comme celle de la scierie livrent du carburant aux chauffeurs visiblement contents, malgré qu’ils soient très fatigués.

La principale question qu’on se pose est celle de savoir, si la société chinoise responsable de la construction de la route va prendre toutes les dispositions pour éviter une telle situation dans l’avenir, surtout quand on sait que le mois d’août avec ses grandes pluies arrive à  grands pas ?

Ahmadou Poullobowe

En séjour à Mamou la ville carrefour

622 84 50 60

Réagir