L’OMS qualifie le Covid-19 de crise sanitaire « la plus grave » de l’histoire

Banniere CBG

Selon le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, la pandémie de COVID-19 est « de loin la crise sanitaire mondiale la plus grave » que l’organisation ait jamais connue.

Ghebreyesus a étayé son affirmation en citant l’ampleur même des cas de coronavirus confirmés et le nombre de décès dans le monde, rapporte le New Scientist. À ce jour, il y a plus de 16,2 millions de cas confirmés dans le monde, et 649 000 patients sont morts.

« Le COVID-19 a changé notre monde », a déclaré M. Ghebreyesus lors d’un point de presse lundi. Et la pandémie, a-t-il ajouté, « a montré ce dont les humains sont capables – à la fois positivement et négativement ».

Au cours de son discours, M. Ghebreyesus a déclaré que les lignes directrices sur la manière de prévenir la transmission n’ont pas changé depuis que l’OMS a déclaré que le coronavirus était une urgence mondiale.

« Gardez vos distances avec les autres, nettoyez-vous les mains, évitez les endroits bondés et fermés, et portez un masque lorsque cela est recommandé », a déclaré M. Ghebreyesus.

Il a ensuite fait l’éloge des pays qui ont étouffé leurs épidémies dans l’œuf – comme le Vietnam et la Nouvelle-Zélande – et de ceux qui ont réussi à maîtriser les grandes épidémies : le Canada, la Chine, l’Allemagne et la Corée.

Mais il est clair que tous les pays n’ont pas fait leurs preuves : Bien qu’il n’en ait pas cité de nom, Ghebreyesus n’a pas sous-estimé la gravité de la pandémie.

« La pandémie continue de s’accélérer », a-t-il déclaré. « Au cours des 6 dernières semaines, le nombre total de cas a à peu près doublé. »

Source: Futurism,

Réagir