Élections présidentielles 2020 en Guinée : Le parti UDG investi son président, Mamadou Sylla qui a promis de battre Alpha Condé

Banniere CBG

Investi candidat de sa formation politique à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain, Mamadou Sylla de l’UDG accepte le choix de ses militants sur sa personne et promet de battre le président-candidat Alpha Condé. 

Je prends acte de la confiance renouvelée. Il faut redoubler d’efforts dans le travail que nous sommes en train de faire. Beaucoup ont promis d’être avec nous pour aller battre le président-candidat Alpha Condé. C’est comme ça que je l’appelle. Il est président-candidat’’. A l’UDG, la base, à tous les niveaux, a donné son accord pour ma candidature. C’est ça la démocratie. Nous, on commence à la base avant d’aller au sommet. Donc c’est le lieu de remercier les militants et leur dire que j’accepte cette candidature.”

Mais malgré ce choix, la participation de l’homme est conditionnée par certaines exigences et dit ne pas être prêt jeter l’argent par la fenêtre. “ Il y a beaucoup de choses sérieuses qui restent à régler au niveau de la CENI. On ne veut pas avoir les mêmes expériences que les législatives du 22 mars. On n’est pas prêts à jeter de l’argent par la fenêtre si on sait déjà que les résultats du scrutin sont connus à l’avance. On va les laisser à aller et le président sera le seul comptable de tout ce qui va se passer après. Si le processus n’est pas fiable, on va se retirer. Pour le moment, j’accepte votre proposition’’, a-t-il tranchée.

Alas Toure pour oceanguinee.com

Réagir