Covid-19 en Guinée: de 30’000 fg, l’amende pour le non port du masque passe à 50’000 GNF

Banniere CBG
À l’issue d’une réunion du comité interministériel de riposte, tenue ce lundi 17 août sous la présidence du premier ministre, les autorités guinéennes ont décidé de revoir à la hausse, l’amende à payer par toute personne qui ne porterait pas de masque aux lieux publics.

Ci-dessous, copie du communiqué y afférent :

A l’occasion de la réunion du Comité Interministériel de riposte à la pandémie de la COVID-19, tenue ce lundi 17 aout 2020 sous la présidence de son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du gouvernement, le constat a été établi que l’obligation du port du masque continue à ne pas être respectée par plusieurs citoyens.

En conséquence, les mesures de contrôle du port du masque seront renforcées et l’amende y relative est portée à 50.000 francs guinéens à compter du 18 aout 2020.

Les services de sécurité engagés dans la lutte contre la pandémie recevront les carnets de verbalisation appropriés et sont chargés de l’application de la mesure dans toute sa rigueur.

Le Gouvernement en appelle une fois de plus au sens des responsabilités et au civisme des citoyennes et citoyens pour stopper la progression de la pandémie.

L’Agence Nationale de sécurité Sanitaire

Le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

Réagir