Brevet du premier cycle B.E.P.C : Ratoma 18. 461 candidats et Matam 5033 candidats ont affronté les épreuves ce Mardi

Banniere CBG
Ce mardi 18 août 2020, des épreuves du brevet d’études du premier cycle B.E.P.C ont été lancées sur toute l’étendue du territoire.national.
Dans la commune de Ratoma, c’est a l’école primaire de Taouyah qui a reçu certains cadres pour le lancement des premières épreuves par les autorités éducatives guinéennes.
Ils sont au total 18. 461 candidats dont 9.542 filles à affronter cette évaluation durant (5) jours, c’était bel et bien dans la commune de Ratoma.
Comme dans la commune de Matam, ce sont 5033 candidats dont 2496 filles qui prennent part ce rendez-vous annuel, de l’examen en Guinée.
Dans les respect des gestes barrières, c’est Ibrahima Barry, le directeur communal de l’éducation de Matam, qui a fait le coup d’envoi sous l’œil vigilant des délégués.
« C’est la première journée du lancement des épreuves du (BEPC) pour la session 2020. Nous lançons ces épreuves en période de pandémie du COVID-19. Nous vous demandons de porter les bavettes, de vous laver les mains et d’observer les mesures barrières. Cela vous permettra de passer l’examen dans la sérénité et dans la Prudence pour éviter cette maladie. (…). Nous avons 12 centres d’examen dont deux centres pour le Franco-Arabe et dans chacun de ces 12 centres, il y a deux agents de sécurité, deux agents de santé et deux surveillants. Sur le plan de la statistique, nous avons un effectif total de candidats de 5033 dont 2496 filles », a dit cet homme qui était face aux candidats.
Il faut ajouter que pour cette première journée, les candidats ont affronté les épreuves de Rédaction et d’Histoire. D’ailleurs, dans certains quartier comme la commune de Matoto où nous avons pu déposer nos valises, les candidats ont eu moins de problème malgré que d’autres signalent que ça n’a pas été facile pour eux dans certains centres du quartier.
Nous y reviendrons…
Réagir