« Si je peux aider à sauver le monde des problèmes, je suis prêt à le faire » Donald Trump

Banniere CBG

Le président Donald Trump a déclaré aujourd’hui qu’il n’était pas au courant, en grande partie, de la théorie du complot QAnon.

 » Eh bien, je ne sais pas grand-chose sur le mouvement, à part que je comprends qu’ils m’aiment beaucoup, ce que j’apprécie « , a déclaré Trump aux journalistes lors de sa conférence de presse quotidienne à la Maison Blanche.

Un journaliste a demandé au président s’il connaissait la croyance de QAnon selon laquelle il sauvait le monde d’un culte satanique de pédophiles et de cannibales.

« Je n’ai pas entendu ça, est-ce que c’est censé être une mauvaise chose? ou une bonne chose? Trump a répondu. « Si je peux aider à sauver le monde des problèmes, je suis prêt à le faire. Je suis prêt à me mettre là-dedans« .

Trump a déclaré qu’il avait entendu dire que le mouvement se développait pendant les émeutes dans les grandes villes américaines.

« Je ne sais vraiment rien à ce sujet, à part qu’ils m’apprécient soi-disant et qu’ils aimeraient également voir disparaître les problèmes dans ces domaines« , a déclaré Trump, ajoutant qu’il continuerait à faire la guerre à la gauche radicale et à d’autres maux.

« Nous sauvons le monde d’une philosophie de gauche radicale qui détruira ce pays et quand ce pays sera parti, le reste du monde suivra« , a conclu Trump.

 » QAnon » fait référence à une personne qui, sans confirmation, prétend être un haut fonctionnaire du gouvernement qui a accès à des informations classifiées sur ce qui se passe réellement dans les coulisses de la capitale nationale.

Cette personne, «Q», prétend relayer des mises à jour sur les machinations secrètes – à la fois perverses (pédophiles sataniques) et bonnes (l’administration Trump) – à travers des messages cryptés sur des babillards électroniques anonymes.

breitbart.com

Réagir