Le Kountuigui de la Basse-Côte sans peur : ‹‹ Alpha Condé n’a qu’à envoyer des fusils, le gaz est petit ››

Banniere CBG
Malgré l’otage fait a son domicile, le Kountuigui de la Basse-Côte n’a pas abdiquer a tenu son discours même si les tirs de gaz lacrymogènes étaient entendus a son domicile.
Devant les représentants des différentes régions du pays, le Kountigui de la Basse Guinée, Elhadj Sékhouna Soumah, a condamné cette situation et appelé les Guinéens à la révolte pour, dit-il, ‹‹  mettre fin au régime du président Alpha Condé ››
« Qu’est-ce qu’Alpha Condé a fait pour la Guinée et les Guinéens ? quand il parle de 3ème mandat, c’est une insulte pour les Guinéens. On ne va pas le laisser faire. Il a jeté des gaz chez moi, il verra ça. Tous les Guinéens doivent se lever pour barrer la route à un troisième mandat pour Alpha Condé. Ils ont envoyé des gendarmes chez moi pour nous attaquer, mais cela ne nous a pas empêchés de faire notre déclaration. On a fini de faire notre déclaration en interpellant la communauté internationale. Nous avons fait savoir au monde entier ce qui se passe en Guinée avec la volonté du président Alpha Condé de briguer un troisième mandat », a déclaré le Kountuigui dans sa déclaration.
« Tous les Guinéens de la Haute Guinée, de la Guinée forestière, de la Moyenne et de la Basse Guinée, doivent savoir qu’Alpha Condé n’est pas bon pour le peuple. Il veut détruire la Guinée pour en faire sa propriété. Je jure, au nom de Dieu, qu’il ne va jamais briguer un troisième mandat. On l’élit à la tête de ce pays et aujourd’hui, il viole la Constitution guinéenne. Il nous a attaqués, mais cela ne nous décourage pas. Il n’a qu’à envoyer des fusils pour tirer sur nous, le gaz est petit. Je veux que tous les Guinéens sachent qu’ils ont envoyé des gendarmes nous attaquer. Je vais vous dire : si c’est les Guinéens qui lui ont donné le pouvoir, on doit se lever tous pour lui montrer que la Guinée ne lui appartient pas tout seul. Alpha Condé a fait beaucoup de choses dans le pays. Il veut le détruire. Il nous a jetés des gaz, mais nous n’avons pas peur, cela ne nous décourage pas. Ils n’ont qu’à encore envoyer d’autres », a martelé Elhadj Sékhouna Soumah.
Abd Akila pour Oceanguinee.com
Réagir