PRÉSIDENTIELLE DE 2020 « Le FNDC : Une Nouvelle Orientation pour un Même Objectif !! »

Banniere CBG
Leadership rime forcément avec une bonne capacité de remise en cause de soi et surtout d’ADAPTATION. Ce n’est nullement une honte de faire face à un nouveau contexte Politique, d’avoir une nouvelle lecture des événements et de se lancer ainsi dans une nouvelle direction.
En effet, le FNDC aujourd’hui se trouve à la croisée des chemins avec des visions différentes, des moyens différents et une conception différentes de la notion de lutte des entités qui Le composent.
Des visions certes différentes certes, mais avec toujours un MÊME et UNIQUE objectif qui se décline en deux volets :
1. Le retour à la Constitution de 2010;
2. La non candidature de Alpha Condé.
Au delà des divergences de stratégies au sein du FNDC, il y a nécessité et urgence de mettre l’accent sur cet unique objectif pour un gros besoin de cohésion du groupe.
Non, l’heure n’est pas à la division ni encore moins à l’exclusion des uns et des autres, mais à la consolidation des acquis de cette formidable mobilisation citoyenne qui a fait rêver le Peuple de Guinée comme étant le fondement de l’alternance en Guinée.
Essayons, mes chers Amis de jeter un coup d’œil sur le FNDC d’aujourd’hui qui se présente de La manière suivante :
1. Les formations politiques qui ont décidé de se lancer dans la course à la Présidentielle et qui estiment avoir la possibilité de poursuivre le combat en défiant Alpha Condé sur son propre terrain Politique, afin de ne pas lui laisser enraciner son coup d’état constitutionnel ;
2. Les formations politiques qui ont décidé de ne pas accompagner Alpha condé sur cette voit et qui estiment être dans une logique et une cohérence par rapport à leur non participation au double scrutin du 22 Mars 2020 ;
3. Les structures de la société civile et autres Mouvements citoyens qui n’ont aucune vocation Politique et qui souhaitent maintenir la cohésion du mouvement pour une plus grande efficacité dans la lutte, à travers un bloc uni et solidaire.
À première vue, le pouvoir peut croire qu’il a réussi à diviser le FNDC. Mais c’est au mouvement citoyen d’opérer une nouvelle orientation et de redistribution des roles et Responsabilités au sein de l’entité citoyenne.
1. Les politiques qui on décidé d’aller à la Présidentielle et qui sont (Cellou Dalein, Ousmane Kaba, Kabèlè Camara, Makalé Camara, Makalé Traoré et autres) sont tous contre la modification de la Constitution et le 3ème mandat de Alpha Condé. Il y a là, une opportunité de mettre en place un front commun avec un protocol d’entente pour une conquête et surtout une Gestion commune du pouvoir au lendemain du 18 Octobre 2020 ;
2. Les politiques qui ont décidé de ne pas participer à la Présidentielle peuvent rester solidaires du mouvement et surtout garder à l’esprit les deux objectifs qu’ils ont en commun avec les autres. On ne leur demandera pas de donner des consignes de Vote en faveur des partis en lice, mais de laisser leur militants qui veulent battre Alpha Condé dans le urnes. S’exprimer selon leur conviction. Ces partis et surtout ces leaders comme Sidya, Kouyaté et autres peuvent, à l’international peser de tout leur poids pour déstabiliser Alpha et son clan, à travers la poursuite du processus judiciaire enclenché et les sanctions ciblées ;
3. Les Mouvements citoyens au sein du FNDC, dans un rôle purement et efficacement citoyen, peuvent se mobiliser et fédérer tous les mouvement dans une plateforme d’observateurs électoraux en déployant des équipes à travers leur démembrement sur l’ensemble du territoire national pour la surveillance des Bureaux de Vote et la consolidation des différents systèmes de centralisation des résultats électoraux.
Oui mes chers Amis, le Peuple de Guinée peut battre Alpha Condé dans les urnes avec un FNDC qui accepte non plus d’exclure certains de ses membres, mais de prendre une nouvelle orientation de sa Vision tout en gardant les deux objectifs qui sont le fondement même des aspirations du peuple de Guinée.
Que ceux et celles qui estiment que Alpha a réussi à diviser le FNDC se détrompent. Le mouvement citoyen garde en tête son noble combat et s’adapte au contexte Politique du moment, afin de garder sa cohésion et son efficacité des mois passés.
Battre Alpha Condé dans les urnes a un double avantage extraordinaire qui est celui d’assurer l’alternance sans compromettre l’ordre constitutionnel.
Peuple de Guinée, le défi actuel n’est pas celui d’opposer les pour et les contre la participation de tels ou tels à la Présidentielle du 18 Octobre 2020. Il est primordial d’aider le FNDC à consolider les acquis et à redistribuer les rôles et Responsabilités des uns et des autres pour une meilleure atteinte de tes objectifs.
Le Peuple de Guinée a dit que koro Ebola doit partir en 2020 et Alpha Condé a fixé la date du 18 Octobre pour se retirer.

Mamadou Barry. Analyste financier
Réagir