Mariam Sow charge : ‹‹ Sidiki est un homme violent, c’est un habitué des faits ››

Banniere CBG
L’image d’une jeune fille plantée d’une beauté fascinante, tournait sur les réseaux sociaux. Avec son corps tuméfié et le visage dénaturé, Mariam Sow, une guinéenne qui réside dans la capitale Bamakoise a ouvertement dit être en concubinage avec la rock star de la cora.
Dans l’émission des ‹‹ grandes gueules ››, avec une voix chauffée de déception, sur espace fm, Mariam Sow a accusé Sidiki Diabaté de lui avoir fait subir l’enfer dans leur relation.
« Durant deux mois, j’ai été séquestrée, battue et humiliée par Sidiki Diabaté que j’ai pourtant aimée. Et, ce n’est pas la première fois, ces derniers moments, il avait pris goût de me maltraiter ››, témoigne la victime avec une voix désespérante.
Notre compatriote dans la même logique, dit être en couple avec Sidiki Diabaté depuis 7 ans, mais dit-elle, c’est dans ses derniers temps en une violence est exposée.
« Je vais porter plainte contre lui pour qu’il paye de ce qu’il m’a fait subir, Sidiki est un homme violent, c’est un habitué des faits, Sidiki mérite la prison ››, recharge notre compatriote.
Comme si on était dans un monde où le pauvre petit mendiant ne cherche que du goût, la pauvre réclame justice et les commentaires en Guinée fustigent le comportement déshonorant de l’artiste envers cette guinéenne qui réside dans le pays malien.
Nous y reviendrons…
Abd Akila pour Oceanguinee.com
Réagir