Conakry- Arrestation des jeunes sur l’autoroute Fidel castro : le commissaire Elmy Bangoura donnes de précisions

Banniere CBG
La police vient d’apporter des précisions sur l’arrestation ce mardi, 29 septembre 2020 de certains jeunes , en marge de la manifestation projetée par le front national pour La Défense de la constitution (FNDC).
Ils sont au nombre de quatre jeunes a être dans les mains de la police dans le quartier concasseur, commune de Matam.
Selon le commissaire de la police de Gbéssia, ces manifestants ont été arrêté dans une situation où, ils étaient en train de vandalisé des bien des paisibles citoyens. 
« Ces jeunes ont été arrêté à Concasseur en train de caillasser les véhicules des citoyens sur la voie publique. D’abord il y a un premier groupe qui est venu mettre le feu en bas du pont à 4 heure du matin, on a essayé de dégager la route. Ils ( manifestants ndlr ) ont remonté vers concasseur, et ont commencé à caillasser les véhicules des usagers. Donc j’ai envoyé une équipe maintenant qui les a interpelés », a expliqué le commissaire Elmy Bangoura du commissariat central de Gbéssia. 
Ces quatre manifestants mis aux arrêts seront auditionnés dans les locaux du commissariat avant d’être transféré chez le procureur de la république près du tribunal de Mafanco, où ils seront entendus.
Comme il sont détenus au commissariat, nous apprenons dans les propos du commissaire Elmy Bangoura que ce soulèvement a occasionné le vol de deux motos sur l’autoroute Fidel castro. D’ailleurs, ils demandent aux citoyens de s’exprimer dans les urnes au lieu de brûlé les pneus et vandaliser les biens des gens. Elmy Bangoura promet le maintien d’ordre dans sa zone.

Abd Akila pour Oceanguinee.com 
Réagir