Présidentielle du 18 octobre en Guinée : pourquoi la CENI « refuse » de transmettre les PV ?

Banniere CBG

Cinq jours nous séparent de La Presse 2020. La CENI sous l’air Kabinet Cissé pourra t-elle les valeurs souveraines de la Guinée lors de cette compétition électorale? Nombreux sont ceux qui sont pessimiste. Les dernières accusations de l’opposition Guinéenne sont elles fondées ? En tout cas, elle s’est insurgée contre la décision de la CENI de ne pas transmettre les copies de Procès-Verbaux des résultats issus des bureaux de vote. Mais Pourquoi l’organe électoral a-t-il pris une telle décision qui est pourtant contraire au code électoral Guinéen ? Nos confrères d’africaguinee.com ont cherché à en savoir davantage sur cette question.
Lisons les :

« Interrogée ce mercredi 14 octobre, une source basée au sein de la CENI a confié que l’institution est confrontée à des difficultés d’ordre techniques et logistiques. Notre informateur admet que la Loi autorise les représentants des candidats en lice dans les bureaux de vote, d’avoir les copies des PV.

‘’ La loi est claire que les exemplaires des procès -verbaux sont remis à des destinataires connus. La loi dit qu’une copie des PV des résultats est remise au représentant de chaque candidat. En ce qui concerne les originaux, les destinataires sont connus. Chaque candidat doit avoir une copie. C’est ce que la loi dit.

Le problème est que les documents utilisés par la CENI jusque maintenant, lorsqu’on met les calques, on ne peut avoir à la rigueur quatre copie alors qu’on a besoin de douze. La question qui est posée est de savoir : comment avoir des copies pour les douze candidats en lice ? Première proposée : les techniciens ont dit qu’il faut envoyer 15 mille photocopieuses et 15 mille groupes électrogènes dans les bureaux de vote pour pouvoir le faire.

Mais sur le plan financier, nous nous sommes rendus comptes que cela n’est pas budgétisé, ce n’est pas tenable. La grande question qui est posée et qui n’a pas encore trouvée de réponse : c’est comment faire afin que tous les candidats puissent les copies des PV. Les solutions sont débat. Ce n’est pas encore terminé. Sinon ce n’est pas une volonté délibérée pour la CENI de tordre le cou à la Loi » », a confié notre source.

Hassane Diallo

Réagir