Conquête spatiale : La Russie lance la dernière fusée Soyouz avec un astronaute de la NASA à bord

Banniere CBG

Un dernier lancement

Deux cosmonautes russes et un astronaute de la NASA viennent de s’envoler à bord d’une fusée Soyouz depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan vers la Station spatiale internationale.

Si le lancement n’a pas été une grosse affaire il y a un an, c’est maintenant un moment amer et doux. C’est la dernière fois que la NASA paie pour qu’un astronaute américain s’envole avec la société spatiale russe Roscosmos.

Lors du prochain lancement de Soyouz, un équipage entièrement russe se rendra à la station spatiale, pour la première fois depuis le début du programme d’équipage de l’ISS il y a presque exactement 20 ans, comme le souligne NBC.

Crew Dragon

Grâce à SpaceX, les astronautes de la NASA disposent d’une toute nouvelle façon de se mettre en orbite : le vaisseau spatial Crew Dragon de la société. En fait, la NASA prévoit déjà de lancer le premier équipage international à bord du vaisseau spatial “dès le début ou la mi-novembre”, selon la NASA.

SpaceX a déjà livré avec succès deux astronautes de la NASA à la station spatiale plus tôt cette année dans le cadre de sa mission Demo-2.

Une rupture difficile

Le lancement d’aujourd’hui marque également un tournant important dans les relations entre la Russie et les États-Unis, après des décennies de collaboration fructueuse dans le domaine des voyages spatiaux.

Roscosmos n’a pas de projet précis de vol à bord de l’engin spatial américain, comme l’a confirmé un porte-parole à NBC. Un porte-parole de la NASA a cependant déclaré à Forbes en juin que la Russie finira probablement par procéder à un lancement avec SpaceX.

La Russie prévoit également de retourner sur la Lune par ses propres moyens, mais pas dans le cadre des prochaines missions de la NASA. Dmitry Rogozin, le directeur de l’agence spatiale russe Roscosmos, a confirméque “nous ne sommes pas intéressés à participer” au programme lunaire Artemis de la NASA lors d’une interview en juillet.

Source: Futurism

Réagir