Kissidougou : ‹‹ on fait voter des enfants de 14 ans et on vide nos délégués ››, dénonce un fédéral de l’UFDG

Banniere CBG
L’élection se déroule dans une situation un peu complexe à Kissidougou. Même si nous n’avons pas toutes les informations, mais le fédéral du parti de Cellou Dalein Diallo, Richard Mory Kamano qui a sillonné certains bureaux de vote, et signaler des problèmes.
« A Yombiro et Kangaldou par exemple, on vide nos délégués parce qu’ils n’ont pas pris des ordres de missions de la CESPI, alors que celle-ci n’est pas habilitée à donner des ordres de missions à un délégué d’un parti politique. C’est à son parti de le faire à travers son secrétaire fédéral ou secrétaire général de la section. On ne comprend pas du tout cet état de fait ››, a déploré le fédéral de l’UFDG qui a accordé un entretien a nos confrères tout en relayant cette information a son parti.
D’ailleurs, il regrette qu’à Kissidougou, c’est le vote des mineurs qui est maintenant dans la scène. 
« À Fermessadou, Gbagbadou  et Massadou, dans la sous-préfecture de Bendou, on fait voter des gens de 14 ans, des élèves. Cela ne se doit pas », accuse le fédéral de l’UFDG de Kissidougou.
« Au centre-ville ici, nous avons constaté dans certains bureaux de vote que les présidents de bureaux montrent aux gens comment voter. Ce qui ne se doit pas normalement », déclare le fédéral de l’UFDG.

Abd Akila et KK  
Réagir