“ Nous ne reconnaîtrons pas les résultats issus des bureaux de vote, dans lesquels nos représentants ont été refusés” Cellou Dalein Diallo

Banniere CBG

S’exprimant ce mardi 20 octobre devant ses militants à son domicile privé, le patron de l’UFDG El Hadj Cellou Dalein, dit qu’il ne pas reconnaîtra pas les résultats issus des bureaux de vote, dans lesquels ses représentants ont été refusés d’accès ainsi que des bureaux de votes les forces de l’ordre ont empêché ses représentants.
Lisons – le :

« Là où on nous a interdit l’accès , là où les forces de l’ordre on empêché nos représentants, bien-sûr on n’a pas ces résultats, mais ces résultats ne comptent pas. Si on fait les élections à notre insu parce qu’on nous a empêché d’être présents, ces résultats ne peuvent pas compter. Lorsque la police et la gendarmerie viennent prendre les urnes avant le dépouillement et les envoyer chez le préfet ou le maire, ces résultats on ne peut pas les compter. Le code électoral précise que le dépouillement doit avoir lieu au bureau de vote et le PV est dressé à l’issue du dépouillement, chaque candidat a une copie, une autre copie est affiché pour le public. Mais avec ce scrutin, il y a eu des cas où ils n’ont pas donné des copies , parce que nos représentants ont été chassés, bastonnés. D’ailleurs, on avait été empêché de faire campagne en Haute Guinée » a dit Cellou Dalein avant de rassurer que le résultat à sa possession, que son parti a publié sont les véritables résultats issus des urnes.

Hassane Diallo

Réagir