OMC : les États-Unis contre la désignation de l’Africaine, Ngozi Okonjo-Iweala

Banniere CBG

C’est ce qu’on retient de la réunion des chefs de délégations des pays-membres tenue ce mercredi 28 octobre à Genève (Suisse). Les États-Unis qui ne s’étaient pas encore prononcés sur leur préférence entre les deux candidates en lice ont officiellement apporté leur soutien à la Sud-Coréenne Yoo Myung-hee, s’opposant ainsi à la désignation de la Nigériane Ngozi Okonjo Iweala au poste de directrice générale de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), a rapporté nos confrères de financialafrik.

Ce manque de consensus, indique-t-on, fera reporter la décision finale au 9 novembre 2020, deux jours après la date initialement prévue.

A noter que cette « douche froide » n’est pas de nature à inquiéter la Nigériane qui bénéficie du soutien de l’Union européenne, et de la majorité des pays membres pour le poste.

Aissata Keita pour oceanguinee

Réagir