Urgent : Des leaders politiques et de la société civile Guinéenne dans les viseurs de la justice Guinéenne.

Banniere CBG
Faut-il vraiment craindre dans le pays de Condé ? Cette volonté en tout cas soulève des questions.
Plusieurs acteurs politiques et de la société civile sont activement recherchés par la justice guinéenne, pour dit-elle, trouble à la sécurité.
D’après le procureur Sidy Souleymane N’Diaye, il s’agit entre autres de l’ancien député Ousmane Gaoual Diallo,  Cellou Baldé (ancien député), Chérif Bah ( vice-président de l’UFDG), Abdoulaye Bah ( ancien chef de délégation de l’UFDG à Kindia), Etienne Soropogui (ancien commissaire à la CENI et allié de l’UFDG), Sékou Koundouno (membre de la coordination du FNDC).
D’après le procureur Sidy Souleymane, ses (le procureur) accusés ont proféré notamment des « menaces de nature à troubler la sécurité et l’ordre public, destruction de biens. »
A suivre !

Hassane Diallo

Réagir