Arrestation de Cherif Bah : « C’est une “déclaration de guerre”. » Cellou Dalein

Banniere CBG

Le président et leader de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo a durcit le ton ! Il qualifie l’arrestation de son vice-président, Cherif Bah, à une « déclaration de guerre » et promet des « actions à la hauteur de l’affront ».

Lisons-le :

« Suite au communiqué du Procureur en date du 10 novembre, Chérif Bah, Vice-Président de l’UFDG, a été kidnappé très tôt ce matin et conduit vers une destination inconnue. L’UFDG considère l’arrestation arbitraire de ses dirigeants comme une déclaration de guerre et se réserve le droit de réagir par des actions à la hauteur de l’affront. » 

 

Alas Toure

Réagir