« Extorquer des aveux à ses opposants…cela nous rappelle une certaine époque… » Ousmane Gaoual

Banniere CBG

 

D’après leurs avocats, les quatre opposants ( Ousmane Gaoual, Etienne Soropogui, Abdoulaye Bah et Cellou Baldé), seraient photographiés et forcés à tenir une ardoise avec la mention “complot”.
Cet acte dénoncé à tous les niveaux, a fait  réagir l’opposant à travers sa page Facebook depuis leur lieu de détention. 

Lisons – le : 
« Extorquer des aveux à ses opposants pour faire passer son petit complot ourdi entre les murs et derrière les rideaux d’un palais si maculé, cela nous rappelle une certaine époque de l’histoire douloureuse de la Guinée.

Je rappelle encore
Louis XVI avait vivement soutenu l’invention de la guillotine, cette machine à mort par décapitation qui a fini par l’emporter.

Que Alpha Condé et sa milice le sachent, nul ne peut se prévaloir le destin d’autrui. Le charisme du Président élu CELLOU DALEIN DIALLO est un don de Dieu et son étoile continuera de briller aussi longtemps que Dieu le voudra, n’en déplaise aux petits jaloux et voleurs de la République.

Rendez à l’UFDG sa victoire, c’est tout ce qu’il vous reste à faire après avoir plongé la Guinée dans un marasme économique digne d’un pouvoir amateur et une crise sociopolitique inédite. Mais comme le dit l’adage, l’histoire est têtue.

À bon entendeur, salut!
La prison nous GALVANISE. » 

Fogo Baldé

Réagir