Mali : après la mort de l’algérien Abdelmalek Droukdel, AQMI se choisit un nouveau leader

Banniere CBG

L’ organisation terroriste Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) a dévoilé le nom de son nouveau chef après la mort l’Algérien Abdelmalek Droukdel, tué en juin par les forces armées françaises dans le nord du Mali.

L’information a été donnée samedi soir par l’agence américaine SITE, spécialisée dans la surveillance des groupes djihadistes.

Il s’agit de l’un de ses hautes cadres identifié comme Abou Oubéïda Youssef.

Cet terroriste d’ origine algérienne est un ancien membre du Groupement algérien salafiste pour la prédication et le combat (GSPC), inscrit sur la liste noire américaine des « terroristes internationaux » depuis septembre 2015. Il est également le dirigeant de la branche médias d’AQMI et apparaît régulièrement dans les vidéos du groupe.

Sa désignation à la tête du groupe intervient après la mort de l’Algérien Abdelmalek Droukdel, tué en juin par les forces armées françaises dans le nord du Mali.

koaci.com

Réagir