Après 3 semaines passé à la DPJ, Madic 100 frontière a été déféré cet après-midi à la maison centrale de Conakry

Banniere CBG

Enfin Mamady Condé, alias Madic 100 frontière, après avoir passé trois (3) semaines à la DPJ, a été déféré à la maison centrale dans l’après-midi de ce jeudi 26 novembre en attendant l’ouverture de son procès qui est prévue le 21 décembre prochain.

A rappeler que Madic100, qui est un militant et ressoude l’UFDG est poursuivi pour “menaces, injures, atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation, xénophobie, incitation à la révolte”, a précisé Me Salifou Béavogui.

Hassane Diallo

Réagir