Guinée : l’État donne un moratoire de deux mois à l’opérateur économique Elhaj Barry de quitter sa ferme

Banniere CBG
Alors qu’il a été sommé de quitter sa ferme située à Dioumaya dans la préfecture de Dubreka, l’opérateur économique, M. Alseny Barry, peut désormais souffler l’air en bonne sur la forme du front.
L’homme d’affaires vient de bénéficier d’un moratoire, selon nos confrères du site Africaguinee.com, pour lui permettre de chercher un autre lieu dans deux mois.
‹‹ Il a reçu un moratoire de deux mois pour ne pas qu’il perde ce qu’il a (investi là-bas). Puisqu’on ne peut pas cautionner ça. C’est ce que nous avons signé.  Il doit profiter de cette période pour aller se réinstaller quelque part ››, a indiqué le préfet Bon Sylla de Dubreka.  
Elhadj Alsény Barry avait été sommé de libérer immédiatement le domaine de Dioumaya où il a énormément investi. Près de 50 mille volailles s’y trouvent. Saisi lundi dernier par les autorités, le site a été finalement libéré, après la signature du moratoire. Les agents qui occupaient les lieux ont détalé. Comment transférer toutes ces volailles ? Le travail sera sans doute fastidieux. Mais pour le préfet de Dubreka, il n’y a pas d’autres alternatives, ce qu’il rajoute chez nos confrères. 
‹‹ Le domaine appartient à l’Etat, il y a eu un contrat de bail qui a été annulé. On a retourné le domaine dans le portefeuille de l’Etat en 2011 avec un décret. C’est ce que nous sommes en train d’appliquer puisque l’Etat doit investir d’autres projets sur le site de plus de 40 hectares ››, a-t-il précisé, selon nos confrères. 
A suivre…
Abd Akila pour Oceanguinee.com 
Réagir