« Entre vols et manque de légitimité depuis 2010, le régime recyclé d’Alpha Condé est sur le point de sacrifier l’avenir de plusieurs générations. » Ousmane Gaoual

Banniere CBG

Le gouvernement prend fait et cause pour la ministronne avant même de diligenter une enquête sérieuse. Donkass ne finira jamais de surprendre les Guinéens. Entre vols et manque de légitimité depuis 2010, le régime recyclé d’Alpha Condé est sur le point de sacrifier l’avenir de plusieurs générations. Nous devons rompre avec ce mode de gouvernance d’un autre âge.

L’UFDG ne va jamais cautionner une telle incertitude si grande qui plane sur la Guinée.

Nous sommes un parti responsable et républicain qui va gouverner avec tous les Guinéens sans considération ethnique ou politique, sans gabegie, etc. Un engagement intimement lié à la force de notre slogan UNIR & SERVIR. En tant que patriotes nous mettons la Guinée au-dessus de tout et rejetons tous les acteurs de sa léthargie et de sa division, l’identité du clan Condé, mafieux dont la débâcle se précise chaque jour.

Un clin d’œil à El hadj Cherif Bah, Ousmane Gaoual Diallo, Etienne Soropogui (alité), Cellou Baldé, Ismaël Condé, Madic 100 Frontières, Souleymane Condé, Roger Bamba, Abdoulaye Bah, Foniké Mengué, bref tous les détenus politiques de la 《 junte civile sauvage 》pour reprendre l’expression combien éloquente de Cheick Amadou Sow.

Hassane Diallo

Réagir