Kankan : les étudiants dans les rues pour dénoncer les prix d’inscriptions et de réinscriptions

Banniere CBG
Les étudiants de la grande université de Kankan Julius Nyerere, n’ont pas attendu que le soleil se lève pour prendre d’assaut leur campus et certaines rues de la ville, pour protester contre l’augmentation des frais d’inscription et réinscription.

Comme ceux de Conakry, les étudiants de Kankan aussi exigent les frais d’inscription de 250.000 gnf à 50.000 gnf, et la réinscription de 200.000 gnf à 30.000 gnf.
Pour le moment, aucun incident n’est signalé. Quand aux étudiants, ils continuent les revendications tout en paralysant les cours. Plus, aucun agent des forces de l’ordre n’est visible sur les lieux de protestation.
 
Nous y reviendrons… 
 
Abd Akila pour Oceanguinee.com 
Réagir