Après avoir été vaccinés, 240 Israéliens ont été diagnostiqués avec le coronavirus

Banniere CBG

Sur le million d’Israéliens vaccinés contre le coronavirus jusqu’à présent, 250 ont été diagnostiqués avec le virus quelques jours après avoir reçu la piqûre.

Selon Channel 13 News, ce chiffre souligne la nécessité pour les gens de continuer à se protéger contre le virus, car l’organisme met du temps à développer les anticorps nécessaires pour le combattre.

Des études sur le vaccin Pfizer ont démontré que l’immunité commence à se manifester seulement 8 à 10 jours après la première dose et que même alors, l’immunité n’est que d’environ 50 %. C’est pourquoi une deuxième dose est administrée 21 jours après la première.

On ne sait pas non plus si le vaccin empêche une personne de propager le virus.

Bien que l’individu ne tombe pas malade, puisque le système immunitaire est maintenant équipé pour combattre le virus, les voies nasales de l’individu pourraient toujours émettre des particules virales infectieuses.

Sur ce million de personnes, moins de vingt ont déclaré avoir eu des réactions allergiques au vaccin, notamment un gonflement de la langue.

Quatre personnes sont mortes dans les heures qui ont suivi l’administration du vaccin, mais selon le ministère de la santé, toutes n’étaient pas liées à l’inoculation.

Israël est en tête du monde pour le taux de vaccination, avec plus de 10 % de la population ayant reçu le vaccin, ce qui témoigne de l’expertise scientifique du pays.

Muhammad Abd al-Wahhab Jabarin, l’homme de 66 ans qui a été célébré par le Premier ministre Benjamin Netanyahou comme le millionième Israélien à avoir été vacciné, a été identifié dimanche comme ayant purgé 14 ans de prison pour homicide involontaire.

Debout aux côtés de Jabarin dans une clinique de vaccination dans la ville arabe israélienne de Umm al-Fahm, Nétanyahou a vécu un moment de “grande excitation”.

Nous battons tous les records. Nous avons apporté des millions de vaccins à l’État d’Israël”, a-t-il déclaré. “Nous sommes en avance sur le monde entier… grâce à nos excellentes organisations de gestion des vaccins.”

Des rapports ont ensuite indiqué que le bureau de Netanyahu ignorait probablement le passé de Jabarin et qu’il avait été choisi au hasard parmi les personnes attendant à la clinique pour être le millionième receveur du vaccin.

Nétanyahou a été le premier Israélien à recevoir un vaccin samedi soir dernier en direct à la télévision.

Selon un graphique publié dans Our World in Data par l’université d’Oxford, Israël reste de loin en tête en fonction du nombre de doses de vaccin par habitant.

Source: Breitbart,

Réagir