Sagoyah contre l’obscurité : des tirs entendus sur place ( Citoyens )

Banniere CBG

Plus rien ne va a Sangoyah cette matinée. Des jeunes en colère contre le délestage, ont pris en otage tous les passages pour se faire entendre tout en dénonçant le manque de courant dans leur zone. Ils ont érigé partout des barricades afin de se faire entendre. 

Selon nos informations, le transformateur qui alimentait la zone en courant électrique a été déplacé le 24 décembre par les agents de l’EDG. Et depuis ça, le quartier dans le désespoir vit la misère du courant. C’est dans ce cas, que les agents des forces de l’ordre ont intervenu pour mettre de l’ordre dans la cité. Un citoyen témoigne qu’il y a même eu des tirs sur place pour rétablir la circulation.
‹‹ les jeunes étaient dans la rue. Ils étaient bien là pour réclamer l’électricité et le transformateur qu’ils nous ont pris sans aucun espoir. Donc, après quelques heures d’échanges de gaz lacrymogènes et des pierres, on à entendu des tirs, tout ça était pour nous anéantir mais jamais, nous n’allons baisser les bras. Sagoyah a besoin d’électricité aussi ››, indique Ousmane Camara. 

Abd Akila pour oceanguinee.com
Réagir