10 ans de prison requis contre Madic 100 Frontières et le paiement de 300 millions GNF d’amende

Banniere CBG

Ce lundi 25 janvier au TPI de Dixinn à Conakry, comme prévue, des plaidoiries et réquisitions dans l’affaire dite «Ministère public contre Mamady Condé alias Madic 100Frontières» s’est tenue.

Arrêté et incarcéré depuis le 26 novembre 2020 à la maison centrale de Conakry, Madic100 frontière, poursuivi pour «menaces, injures, atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation, xénophobie, incitation à la révolte » ce jour condamné à 10 ans de prison et une amende de 300 millions de francs Guinéens.

A rappeler que lors de la dernière audience, il avait présenté ses excuses publique et promis de le faire au au chef de l’État à travers un écris.

Alas Toure

Réagir