Guinée : Fatou Bangoura dans les locaux de la DPJ ( famille )

Banniere CBG

Militante du RPC mais qui se voit abandonnée par le RPG, Fatou Bangoura paye désormais les frais de ces déclarations qui dénonçaient le comportement de certains cadres au sein du parti. C’est bien à 05 heures elle a été arrêtée par des hommes encagoulés qui ont fait une descente musclée a son domicile. 

Déjà, nous venons d’apprendre que cette dame qui faisait des vidéos pour s’attaquer à l’opposition a cause de son patron, tout puissant président de la quatrième république, a été arrêtée à cause de la même vidéo mais qu’elle a faite pour s’attaquer cette fois-ci aux responsables du RPG. Dans cette vidéo, elle disait ces vérités crues au locataire de Sékhoutoureya. Selon nos informations, Fatou Bangoura se trouve en ce moment a la direction générale de la police judiciaire. Sa famille inquiète de la situation, soutient farouchement qu’elle n’a rien dit de mal dans sa vidéo qui peut frustrer le patron de Sékhoutoureya. D’ailleurs, son avocat est sur le chemin de bataille pour sortir sa cliente qui clame son innocence. 
Selon certains proches de la dame, elle a bien l’habitude de faire des vidéos. Mais comme il s’agit maintenant du RPG, le parti pour lequel elle a misé sa vie, se trouve aujourd’hui en prison. 
‹‹ Fatou Bangoura à l’habitude de faire des vidéos. Elle n’est pas folle pour s’attaquer au président Alpha Condé. Elle a juste dit les vérités sur le comportement de certains cadres dans le RPG. On sait même pas pourquoi on va l’arrêté et qu’est-ce qu’elle a fait ? Nous sommes à la DPJ avec certaines personnes. Elle est maintenant a la DPJ ici, nous sommes venus pour savoir la cause ››, a répondu un proche de madame Fatou Bangoura. 
Il faut rappeler de passage que Fatou Bangoura, militante farouche du parti d’Alpha Condé a été arrêté comme les autres opposants au régime de son patron. Elle fera désormais figurera sur la liste des personnes kidnappées avant d’être devant les juges du pays. Pour l’heure, elle se trouve a la DPJ et son audience se poursuit. 
Nous u reviendrons… 
Abd Akila pour Oceanguinee.com 
Réagir