Bah Oury déplore l’arrêt des travaux de la route Coyah-Mamou.

Banniere CBG

À travers son Twitter, monsieur Bah Oury, president de l’URDG a fait part de ses inquiétudes sur l’arrêt des travaux sur la nationale Coyah – Mamou. Une situation d’ailleurs qui inquiète plus d’un.
Il écrit :

«Nous avons constaté avec beaucoup d’inquiétudes que le chantier de la construction de la route Coyah-Mamou est à l’arrêt. Nous n’avons vu aucun engin en action et aucun ouvrier s’affairer! Or, le goudron est décapé. Les pluies seront là dans 3 mois. Que vont devenir les usagers ! »

Avant de poursuivre sur la situation de la route de Mamou – Pita qui se trouve dans un état de dégradation très avancée.

«La route Pita-Mamou est fortement dégradée. Quelques images prises à Kendouma. Cette route ne fait pas partie des projets gouvernementaux à moyen terme. Si la réfection de la voie n’est pas engagée le plus rapidement possible, alors celle-ci risque d’être un lointain souvenir!», a déploré Bah Oury.

Hassane Diallo

Réagir