Baffoé Camara aux citoyens : ‹‹ si un policier vous arrête pour la bavette, il doit vous donner un reçu et une bavette ››

Banniere CBG
Après la décision du président Alpha Condé rendant le port de masque obligatoire, le directeur de la police guinéenne, Anssoumane Camara dit Baffoé vient de prendre a son tour une décision qu’on trouve salutaire. Dans son intervention, Baffoé à indiqué une voie aux citoyens en cas s’ils arrivent à sortir sans bavette et qu’ils soient interpellés par un agent.
‹‹ Les 50.000 francs guinéens doivent être payés contre un reçu et une bavette. Si un policier vous arrête et vous êtes prêt à payer les 50.000, il doit vous donner un reçu et une bavette ››, indique le Général.
‹‹ S’il est plus fort que vous et vous violente, appelez le 117 pour le signaler. S’il vous dépose dans un commissariat et dans une CMIS, acceptez d’y aller. Après, portez plainte. Nous, on sait qui commande qui et qui fait quoi ››, ajoute t-il d’un ton sévère.
En ce qui concerne le couvre-feu, le Directeur général de la police guinéenne rappelle qu’il rentre en vigueur à partir de 23h.
‹‹ Donc si quelqu’un vient à minuit au niveau d’un barrage, moi je ne vais pas le frapper ni l’insulter, mais on va veiller ensemble. La personne reste sur place jusqu’à 6h du matin ››, souligne le comique Baffoé avec son ton.
D’ailleurs, le patron de la police nationale exhorte aux citoyens de donner un seul centime à un policier pour ce le un lever de barrage dans les carrefours.
Abd Akila pour Oceanguinee.com
Réagir