Augmentation du prix du carburant : ‹‹ le litre est vendu à 13.000 au Sénégal en côte d’Ivoire, 14.000 GNF ››

Banniere CBG

Il n’y aura presque plus d’autres choses à dire sur cette affaire d’augmentation du prix du carburant a la pompe. Désormais, le peuple de Guinée n’attendra que les jours pour l’augmentation du litre. En tout cas en séjour à Fria, Alpha Condé a assuré qu’une hausse est inévitable après le mois de ramadan.

‹‹ Les prix grimpent partout. Les autres pays ont déjà augmenté le prix du carburant à la pompe. Le litre est vendu à 13.000 GNF au Sénégal. En Côte d’Ivoire, le litre est vendu à 14.000 GNF. Nous ici, nous sommes à 9000 GNF ››, indique Alpha Condé.

‹‹ Le gouvernement a prévu de revoir à la hausse le prix. J’ai demandé de patienter parce que le ramadan arrive dans quelques semaines. Toute hausse du prix du carburant à la pompe aura des répercussions sur les autres prix sur le marché. Donc, on va attendre jusqu’à la fin du mois de ramadan pour le faire ››, affirme Alpha Condé.

D’un ton ferme, le locataire du palais Sékgoutoureya s’est adressé aux transporteurs de produits pétroliers avant de leur lettre en garde.

‹‹ Dès la semaine prochaine, nous allons élaborer un projet de loi pour interdire l’exportation des produits pétroliers. Quiconque se hasardera à revendre dans les pays voisins du carburant acheté en Guinée, nous allons saisir son camion-citerne et en faire une propriété du gouvernement ››, annonce le président.

Abd Akila pour Oceanguinee.com

Réagir