Guinée – Sport/Patinage : 27 médailles depuis 2013

Banniere CBG

 

Depuis sa création en 2013, la fédération guinéenne de patinage à roulette (FEGUIPATIN) a ramené au pays 10 médailles en argent et 17 en bronze lors des compétitions africaines et internationales.  

L’annonce a été faite par le secrétaire général de ladite fédération, Sory Casyb Camara, ce vendredi 26 mars à la faveur de la tenue de son premier congrès électif sous la présidence du directeur national adjoint des Sports et activités physiques, Djibril Kaké.

Une occasion pour les congressistes réunis dans la salle de conférence du ministère des sports de procéder à la présentation du rapport d’activité et de l’amendement des statuts. Avant de mettre en place un nouveau comité directeur composé de 12 membres, 6 commissions et une direction technique nationale.

Selon Sory Camara, ce congrès se tient avec la présence effective de 6 clubs membres sur 9 et de 7 ligues sur 7 venus de Conakry et de l’intérieur du pays.

Il laisse entendre que sa fédé a réussi à organiser le championnat national chaque année depuis 2013 ainsi que la coupe nationale sur fonds propre. Il regrette le manque de moyens financier au quels la FEGUIPATIN est confronté. Notamment en ce qui concerne le financement lié à la participation de la Guinée aux différents championnats du monde. Alors que, s’indigne –t-il, la Guinée regorge de talents dans cette discipline. Obsédés par l’ambition de réussir, les jeunes sont parfois tentés de défendre les couleurs des pays voisins les plus attrayants.

Reconduit à son poste pour un mandat de 4 ans, Daouda Bah, président de la FEGUIPATIN, rassure de la détermination de son équipe à continuer les œuvres pour le triomphe du patinage. Notamment à travers la formation des formateurs, la multiplication de l’animation sportive, l’aménagement des terrains et la participation aux compétitions internationales et surtout ramener en Guinée des médailles en or. Pour réussir le pari, M. Bah soutient mettre au centre de ses actions la bonne gouvernance et le respect rigoureux des statuts et règlement intérieur. Il sollicite l’appui de l’Etat et des partenaires car, selon lui, le potentiel est grand.

Djibril Kaké félicite les membres de la Feguipatinpour la qualité de l’organisation. Il les encourage à cultiver l’union entre tous les pratiquants de ce sport innovant et dynamique qui procurent beaucoup de bonheur au peuple de Guinée. M. Kaké rassure de la disponibilité de l’Etat guinéen à accompagner la Feguipatin dans son élan de développement.

Alhassane Barry

Réagir