Le Pakistan a testé avec succès un missile balistique à capacité nucléaire amélioré

Banniere CBG

Vendredi, les dirigeants pakistanais ont salué la “réussite” de l’essai en vol du missile balistique sol-sol Shaheen 1-A, à capacité nucléaire améliorée.

L’armée pakistanaise a déclaré que l’essai “visait à revalider divers paramètres techniques et de conception du système d’armement, y compris le système de navigation avancé”, selon le journal anglophone Dawn. Les médias d’État ont ensuite diffusé une vidéo officielle du lancement…

L’Inter-Services Public Relations (ISPR) de l’armée pakistanaise a confirmé par la suite que l’essai du missile Shaheen-1A s’était déroulé avec succès, sans incident, et qu’il avait fonctionné comme prévu.

Avec une portée de plus de 900 kilomètres et décrit comme “engageant des cibles sur terre et en mer avec une grande précision”, le missile balistique serait probablement l’arme de choix déployée si le Pakistan entrait en guerre majeure avec son voisin indien doté de l’arme nucléaire.

La rivalité et les tensions historiques se sont récemment ravivées, notamment au sujet de la région contestée du Cachemire, après qu’en août 2019, le gouvernement indien a voté la révocation du statut spécial qui conférait au Jammu-et-Cachemire une autonomie limitée.

L’armée indienne a ensuite envoyé des dizaines de milliers de soldats dans la région, ce que les dirigeants d’Islamabad ont condamné comme équivalant à un nettoyage ethnique visant les musulmans.

Aube Digitale

Réagir