Kassory Fofana défend son patron : ‹‹ c’est une caricature et un mauvais procès qui est fait à notre pays ››

Banniere CBG
Face aux députés, Kassory Fofana est revenu sur le plan d’investissement. Le locataire du palais de la colombe d’un ton ferme, a réfuté les accusations des organisations de défense des droits de l’homme contre le pouvoir de son patron, Alpha Confé.
D’ailleurs, il évoque un mauvais portrait fait au régime de Condé. C’est bien devant les députés qui applaudissent sans réponse, que Kassory l’a dit. 
‹‹ La situation politique et sociale a notablement évolué mais, les enjeux d’alors et ceux de maintenant restent les mêmes avec plus ou moins d’acuité. Bien, que nous nous réjouissons tous de vivre dans un pays plus sûr qui concilie l’impératif et le devoir de la responsabilité, des voix s’élèvent pour évoquer des restrictions des droits des citoyens, voir le recule de notre démocratie. C’est une caricature et un mauvais procès qui est fait à notre pays. C’est aussi mal connaitre le parcours personnel du professeur Alpha Condé. La question qui mérité d’être posée et qui nous interpelle tous est de savoir peut-on exercer les droits reconnus et les libertés fondamentales dans la défiance permanente des institutions et dans une société de violence et de désordre ? Nous voulons un pays de liberté ››, a dit Kassory Fofana.

Abd Akila pour Oceanguinee.com 
Réagir