Après la bastonnade inhumaine d’une femme à Maférinyah : l’ONG ( AFFDA ) décide de trimballer en justice la belle famille de la dame

Banniere CBG

M’mamy Soumah la vendeuse de  »Bissabe », ne restera pas sans aide et sans justice. Frappée et blessée par son beau-frère a l’aide d’un morceau de bois, dans la journée du lundi dernier, sous la complicité de son mari et de sa belle-mère, l’ONG ( AFFDA ) est venue au secours de la dame.

Dans un appel téléphonique, le frère de la victime est revenu sur les bastonnades sauvages de sa soeur, chez nos confrères du site Objectif224.

« C’était le vendredi matin, dans les environs de 11 heures, j’étais à Madina, lorsque ma sœur m’a appelé en me disant que son beau-frère et sa belle-mère la reproche pour le simple fait d’entretenir un lien d’amitié avec un taxi maître qui lui avait conduit à la maison après ses ventes au marché Yimbaya. Vers 20h vu qu’il y avait beaucoup de chaleur à l’intérieur de la maison, ma sœur est sortie dehors pour se ventiler, c’est en ce temps que son beau-frère est sorti de la maison en l’insultant en disant qu’elle est pute. En même temps, il insultait notre maman. Et là, ma sœur a répondu que celui qui insulte sa maman qu’elle ne va pas pardonner, directement son beau-frère a pris un bois et il a frappé ma sœur devant sa belle-mère, après ma sœur s’est échappée pour se réfugiée chez les voisins », a expliqué Amara Soumah.

Déjà après cet acte ignoble et irresponsable qui prouve que certaines femmes ne sont pas indépendantes dans leurs foyers, sont aujourd’hui victimes de toutes sortes de violences conjugales. Considérant que cet acte est inhumain, l’ONG Amical des femmes et Filles pour le développement de l’Afrique ( AFFDA ) a décidé de poursuivre les 3 personnes pour qu’elles répondent de leurs actes devant le juge. C’est bien Kadiatou Damaro Camara, soucieuse aujourd’hui de la vie matrimoniale des femmes qu’endurent toutes sortes de violences. L’ONG ( AFFDA ) a pris soin de la dame et rassure qu’elle se sent très bien.

À suivre…

Abd Akila pour Oceanguinee.com

Réagir