Le monde prendra bientôt fin selon une prophétesse russe

A la fin du XXème siècle, une vieille femme a fait une terrifiante prophétie annonciatrice de la fin du monde. Elle a dit que l’Apocalypse serait précédé de signes qui semblent actuellement être en train de se réaliser …

En 1997, Zipporah (??????????? ???????), une religieuse qui résidait en Russie, a indiqué que la fin du monde surviendrait peu après que les villes soient « fermées ». Bien qu’à l’époque peu de personnes avaient compris le sens de ces quelques paroles, il semble, qu’à la lumière des événements actuels, nous savons ce qu’elle a voulu dire.

Au début de l’année 2020, une terrible pandémie a déferlé sur notre planète. Plusieurs gouvernements ont pris des mesures inédites et radicales pour éviter que cette maladie ne se répande. Parmi ces mesures les plus extrêmes, il y a eu le confinement. En effet, au plus fort de l’épidémie, plus d’un milliard de personnes ont été obligées de rester chez elle.

Ce confinement pourrait bien correspondre à la fermeture des villes prophétisée par la vieille femme. Selon elle, ce confinement serait le départ d’un compte à rebours qui durera sept longues années. Cette période se terminera donc par la destruction de notre planète. Au cours de ces sept années, la Terre sera en proie à de nombreux cataclysmes, éruptions volcaniques et à une multitude d’autres désastres.

Si on suit cet agenda apocalyptique à la lettre, alors on peut en déduire que la fin du monde aura lieu en 2027 !

Cette prophétie en rejoint une autre toute aussi inquiétante. En effet, certains spécialistes pensent que l’éruption de l’Etna pourrait jusqu’à entraîner un déplacement des pôles magnétiques. Un tel phénomène entraînerait des catastrophes naturelles irrémédiables et détruirait complètement tout le sud de l’Italie.

L’Etna est un volcan particulièrement actif, il est d’ailleurs entré en éruption le 15 février 2021 !

Source : Anomalien

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com