Éboulement de la mine d’or de Gaoual/Kounsitel : un mort et un blessé ( sous-préfet)

Bien que la notification d’interdiction d’exploitation soit émis par le gouvernement,  des citoyens malgré les risques continuent clandestinement l’exploitation de la mine de Kunsitel. Et ceci avec tous les risques et toutes les conséquences.

Tahirou Diallo âgé d’une vingtaine d’années est la toute nouvelle victime des graves blessures et transporté à l’hôpital préfectoral de Gaoual pour des soins.

Interrogé,  monsieur Kadjaliou Fofana,  sous-préfet de Kounsitel declare :

« Avant que cet accident ne se produit il y a de cela plus de deux mois, nous avons sensibilisé les gens. Et hier dans la soirée, trois jeunes se sont cachés pour se rendre dans la mine d’or. Au moment où ils étaient entrain de creuser c’est là que l’éboulement s’est produit. Et c’est là que le nommé Tahirou Diallo, âgé de 21 ans, chauffeur de profession et célibataire sans enfants est décédé. Son père s’appelle Ibrahima Diallo, sa mère se nomme Kadé Barry. Il est originaire de la préfecture de Dinguiraye, plus précisément dans la sous préfecture de Banora. Le blessé, c’est le petit frère de la victime. Lui, il porte le nom d’Abdoulaye Diallo. Il a été transporté d’urgence à l’hôpital préfectoral de Gaoual pour ses soins. C’est nuitamment et vu l’état de la dépouille mortelle que nous avons été autorisés par nos hiérarchies pour inhumer le corps. J’ai appris que le blessé et l’autre jeune sont entrés à Dinguiraye. Le drame s’est produit dans la soirée de ce mardi 29 juin entre 17 heures et 19 heures ».

 

Aissatou Diallo

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com