L’indépendance de la justice Guinéenne :  » Je vous assure, personne ne m’appelle pour quoi que ce soit, quand il s’agit de faire mon travail » Le Juge Charles Wright

Invité chez nos confrères de FIM FM dans l’émission  » Le Mirador », ce Mardi 13 Juillet 2021, e juge correctionnel Charles Wright, à l’instant où bon nombre d’observateurs estiment que la justice guinéenne est encore dans les mainsde l’exécutif, affirme n’avoir  jamais été influencé, dans ses prises de décisions.

Lisons le :

« L’indépendance du juge est une indépendance qui tire sa source des textes, mais l’exercice de cette indépendance dépend du magistrat. Je reste formel et ferme qu’en aucun moment dans l’exercice de mes fonctions, je n’ai subi de pression ou d’appels de qui que ce soit. Pour preuve, lorsque je suis dans ma posture de juge, ma seule préoccupation, c’est l’examen rationnel des faits de ma saisine et la responsabilité que j’aie de n’être conforme qu’à la loi. Je n’ai jamais été appelé, personne ne m’a donné des instructions. Je vous assure personne ne m’appelle pour quoi que ce soit, quand il s’agit de faire mon travail ».

Fogo Balde

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com