Christine Kelly explique pourquoi Jacob Desvarieux ezt mort de la Covid-19 malgré trois doses de vaccin

Par Aissata Keita

Le chanteur et guitariste guadeloupéen, diabétique, était atteint du Covid-19 et hospitalisé en réanimation en Guadeloupe

Une voix hors du commun, une figure emblématique de la musique française et un monstre sacré du zouk. Le chanteur, musicien, producteur et cofondateur du groupe antillaisKassav’ Jacob Desvarieux est décédé ce vendredi 30 juillet au CHU de Guadeloupe à Pointe-à-Pitre, des suites d’une infection liée au Covid-19, à l’âge de 65 ans.

L’artiste, diabétique, avait été hospitalisé le 12 juillet dernier après une visite de contrôle liée à sa greffe de rein. Il avait été testé positif au Covid-19 lors de cette visite, puis placé en coma artificiel pour lui administrer les soins nécessaires, avait indiqué la production du groupe Kassav’, qui avait également annoncé annuler tous les concerts prévus. Son état se serait brusquement aggravé la nuit dernière, selon Guadeloupe 1ère.

“Sur le cas du triste décès de notre ami Jacob Desvarieux et ses trois vaccins. Quand on est greffé, transplanté on prend à vie un traitement immunosuppresseur qui empêche le système immunitaire de réagir et détruit le vaccin. On fait 3 ou 4 vaccins en espérant…”, a expliqué avec beaucoup de pédagogie la journaliste de CNews. Mais cela n’a pas suffi à convaincre les plus sceptiques, comme en témoigne la multitude de commentaires sous sa publication.

 

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com