» Oumar (Foniké Mengué) n’est pas le prisonnier de Alpha Condé mais de la jeunesse guinéenne du pays y compris celle de la diaspora. » Sénateur

J’écris ces petits mots pour parler d’un sujet qui fait la une sur les réseaux sociaux : le cas Foniké Menguè .
Oumar comme je l’appelle ou king est un personnage que j’ai connu en Mars 2017 pendant la grève des enseignants au sujet des 40 pourcents.

Ce jour il y avait pleins de bons guinéens comme Bailo Destin EN Main Frère Bah avec lesquels j’ai rédigé la première déclaration de la Voix du Peuple, non donné au mouvement que nous venions de lancer par une jeune dame très belle du nom de Houleymatou…

Au premier contact, Oumar m’a appelé par un terme bizarre d’origine anglophone: Youth. Il savait que je venais de l’axe après ma brève présentation.
Depuis notre première relation, Oumar est celui avec lequel j’ai fini par réaliser que dans toute dynamique, il faut rassembler malgré la présence de quelques esprits parfois réactionnaires.
Quelques qualités de l’homme…
Oumar m’a marqué par son désintéressement car quand j’ai su qu’il était le petit frère du richissime Mamadou Sylla, j’ai compris qu’il est un guinéen hors norme de par sa modestie.

L’autre chose que j’ai gardé de tous les contacts avec Oumar c’est la pratique de la prière quelque soit le sujet débattu.
Durant son combat, Oumar savait comme tous les autres activistes que l’adversaire qui est en face était prêt sur tous les fronts et qu’aucune concession n’était possible sauf les rapports de force.
Mais qu’elle était l’arme de Oumar?
La jeunesse pour laquelle il a créé le Mouvement un Jeune Président qu’il a traduit en soussou fonike mengue.

Quand Alpha Condé a reçu la société civile au pire moment de la grève enseignants et quand Oumar s’est présenté comme le Président du Mouvement un Jeune Président, le vieux s’est énervé et a dit suivant…

Était-ce le début de l’affrontement entre les deux hommes ?

Quand en 2019, des acteurs sociopolitiques et citoyens engagés ont créé le FNDC qui est la suite du Mouvement citoyen dénommé Forces Sociales de Guinée, Oumar a été désigné comme Responsable de la mobilisation du fait de son engagement pour les jeunes.

Mais le paradoxe est que Oumar n’a jamais bénéficié d’un véritable soutien de la jeunesse guinéenne et s’il est toujours en prison c’est de par son immobilisme et ingratitude…

Pour moi, Oumar n’est pas le prisonnier de Alpha Condé mais de la jeunesse guinéenne du pays y compris celle de la diaspora.

Les jeunes du monde estudiantin, de la classe politique, artistique et culturel y compris de la société civile peuvent-ils se mirer exceptés quelques-uns ?

Alors arrêtons de trouver un bouc émissaire en la personne de Alpha Condé que Oumar m’en excuse !!!

Oumar est le prisonnier de nous autres qui préféront l’inertie qu’à l’action or Machiavel disait que l’inertie du peuple est le nid du tyran.

En attendant que Dieu sorte Oumar de la prison parce que je ne vois aucune autre issue sauf une grâce en monnaie d’échanges, je prie Dieu de lui accorder une longue vie.

Que sa femme trouve ici l’expression de tout mon soutien

Sénateur

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com