États-Unis : la fête d’anniversaire d’Obama fait polémique en pleine épidémie de Covid-19

Banniere CBG

Aux États-Unis, les 60 ans de Barack Obama font beaucoup parler. L’ancien président est né le 4 août, mais c’est surtout la grande fête qu’il a prévu en fin de semaine qui suscite le débat, en pleine recrudescence de coronavirus dans le pays.

Soixante ans, ça se fête et Barack Obama a prévu de faire les choses en grand avec 500 invités triés sur le volet. Parmi eux, Oprah Winfrey, Georges Clooney ou encore Steven Spielberg. Le groupe de rock Pearl Jam donnera un concert privé. Le tout est prévu ce week-end sur la prestigieuse île de Martha’s Vineyard, dans le Massachusetts.

Mais l’événement n’a pas échappé à certains élus républicains qui dénoncent une politique de deux poids deux mesures. «Si c’était l’anniversaire du président Trump, les démocrates auraient crié à l’événement super-propagateur de Covid-19», ironise un élu, proche allié de l’ancien président républicain. L’actuelle cheffe du parti républicain demande s’il y a des «exceptions pour les fêtes des riches célébrités libérales».

Interrogée à ce sujet, la porte-parole de la Maison Blanche a assuré que Barack Obama veillait au respect des règles sanitaires. Les organisateurs de la fête d’anniversaire assurent en effet que tous les invités sont vaccinés et devront présenter un test négatif, et que l’événement se déroule en extérieur. De plus, Martha’s Vineyard ne fait pas partie aujourd’hui des zones qui connaissent une augmentation inquiétante de cas de Covid-19.

 

Source : rfi.fr

Réagir