Conakry : Des tirs à l’arme automatique retentit ce matin à Kaloum conduisant les populations à désertés les rues.

Des tirs à l’arme automatique retentit ce matin à Kaloum conduisant les populations à désertés les rues.

Du camp Makambo d’où le capitaine Dadis a été tiré, aussi le camp abrite la garde présidentielle des témoins ont vu ce matin, des mouvements des pick-up des forces spéciales vers le camp.

Pour l’instant nous ignorons le causes réelles de ces coups de fusils ayant créé la panique dans la presqu’ile de Kaloum, siège de la présidence de Guinée.

GOM

Réagir