Libération d’Alpha Condé : Si on me demandait à propos de sa libération, je dirai qu’on peut le libérer humainement parce qu’il est âgé, mais il faut qu’il reste d’abord ici (Mamadou Sylla)

Banniere CBG

Mamadou Sylla, ancien chef de fil de l’opposition parlementaire et président de l’UDG, n’est pas tendre avec Alpha Condé. Car pendant la plupart des institutions internationales et d’autres personnalités de haut rang s’investissent pour que le desormais ancien locataire de sekoutoureya recouvre sa liberté, ne voudrait pas voir de si tôt Alpha Condé libre. Celade peur dit-il qu’il (Alpha Condé) ne destabilise le pays.

Lisons le:

«Si on me demandait à propos de sa libération, je dirai qu’on peut le libérer humainement parce qu’il est âgé, mais il faut qu’il reste d’abord ici. C’est cela la vérité. Au temps du Général Conté, on n’avait été attaqué par les rebelles ici. Lui-même est venu devant tout le monde ici dire que c’est lui qui était derrière. D’autres personnes de son parti, ont fait les mêmes aveux. Aujourd’hui j’ai peur, parce qu’il a les moyens et il a été président. Hier il n’était pas président et n’avait pas assez de relations, aujourd’hui il a tout. Je crains qu’il ne puisse déstabiliser le pays après. C’est mieux qu’on le garde ici un peu ».

A rappeler qu’Alpha Condé, d’apres nos confrères de jeuneafrique aurait dit préferé mourir que de signé sa lettre de demission voir un quelconque autre document lié à son sa démission.

Reste maintenant à savoir si Colonel Doumbouya et ses hommes vont acceder à sa liberation sans une garantie comme déjà ils l’exigent.

Hassane Diallo

Réagir