Pr Lanciné Kaba au Colonel Mamady Doumbouya (Lettre ouverte)

Banniere CBG

Colonel, M. le Président,

Vous avez reçu des messages de félicitations par de nombreuses personnalités pour votre action du 5 septembre. Beaucoup de ceux qui ont écrit savent que la démocratie et la liberté sont précaires en Afrique. Ils savent aussi que le renversement d’un régime est à déplorer comme tout régime prétorien. L’histoire confirme ces faits.

En effet les soldats peuvent saisir le pouvoir et installer leur système, mais c’est contraire aux normes.

Monsieur le Président, vous avez pris le pouvoir. C’était peut-être nécessaire. Maintenant, il vous appartient d’instituer, malgré les pressions venues de l’extérieur, un nouvel ordre constitutionnel & social conforme aux aspirations profondes des populations guinéennes.

La Bonne Gouvernance s’impose donc. Il s’agit de la bonne et effective manière de régir les affaires de l’Etat et d’administrer les fonds publics avec transparence, justice et équanimité.

Ayant résisté aux pressions, vous semblez donner l’espoir d’un dévouement au futur développement du pays dans la paix, la concorde et la solidarité.

Feu imam Al-Hajj Kabiné Diané, feu Al Hajj Sama Cherif, feu Al Hajj Amadou Cherif et les descendants de Karammo Ibrahima de Timbo du Fouta se réjouiraient de vos engagements pour constituer, comme l’a souligné le cardinal Sarah dans sa lettre, une équipe gouvernementale totalement neuve et composée de jeunes cadres compétents, intègres et issues des diverses ethnies. La main dans la main, vous construirez un nouvelle Guinée capable de faire face à la modernité et ses exigences.

Professeur Lansiné Kaba

Réagir