Guinée – Abdoulaye Bah de retour à Kindia : “la démocratie locale a été boycottée par un procureur ”

Banniere CBG

Libéré définitivement de toutes chargés par les nouvelles autorités du pays après le putsch du 5 septembre dernier qui a renversé Alpha Condé, Abdoulaye Bah a regagné sa ville de Kindia.

Devant sa famille,  amis, militants et sympathisants, il a tout d’abord remercier tous ceux qui ont contribué à sa liberation, notamment le CNRD avec en tête, ColonelMamadyDoumbouya. Après quoi il est revenu sur les élections communales de 2018. Un scrutin qu’il réclame toujoursvainqueur. Mais qui malheureusement a été boycotté  le procureur Yaya Karaïba Kaba.

Lisons le :

J’aime Kindia. Avec mon parti, j’ai gagné à Kindia. J’ai eu 22 mille 143 voix. Et ce qu’on a fait à Kindia ici,le RPG Arc-en-ciel a gagné difficilement 10 mille à 11 mille voix sur les 48 mille votants et pour les 110 mille inscrits. Et, le procureur, un procureur qui vole, Yaya Karaïba Kaba. Il laisse son nom ici à Kindia, nous allons écrire un livre sur lui à Kindia. Il a saboté la démocratie locale à Kindia. Il donne à l’UFDG 16 mille 800 de plus et le RPG 17 mille et après il dit, le plus fort reste c’est faux. C’est pourquoi cette commune, nous n’en voulons pas. C’est nous qui avons gagné, on nous restitue, on prend. La mairie, c’est pour nous. Bangoura et ses conseillers occupent les chaises qui ne sont pas les leurs. Et on a mis Dieu entre nous. Si on me donne demain je reprends ma victoire, notre victoire et au bénéfice de Kindia.”.

 

Hawa Soumah

Réagir