Déclaration de l’Urtelgui suite à l’agression armée contre le Groupe Djoma Médias

Banniere CBG

L’Union dés Radiodiffusions et Télévisions Libres de Guinée (Urtelgui), a été édifiée, au cours d’une réunion tenue dans les locaux du Groupe Djoma Médias, sur les circonstances de l’agression armée, dont ce membre de notre Union a été victime dans la nuit de samedi à dimanche 10 octobre 2021.
Le Bureau exécutif de l’Urtelgui, a ainsi pu faire le constat de la situation et visualiser les images de la scène filmée par les caméras de sécurité du Groupe Djoma Médias.
Des témoignages recueillis sur les lieux par les membres de l’Urtelgui, ils résultent que cette descente inopinée et illégale a été effectuée par des hommes armés se revendiquant du Groupe des forces spéciales.
Au cours de cette agression nocturne menée par les deux individus armés, des coups de feu ont été tirés, faisant deux blessés.
L’Urtelgui condamne énergiquement cette agression armée et ciblée de la part d’éléments présumés issus de l’Unité d’élite anciennement commandée par le Président de la transition, le Colonel Mamady Doumbouya.
L’Union des Radiodiffusions et Télévisions Libres de Guinée exige des explications rapides sur les circonstances de cette agression armée, suivies de sanctions appropriées contre ses auteurs et commanditaires conformément au communiqué du CNRD afférent à de tels agissements de la part des forces de défense et de sécurité guinéennes.
Enfin, l’Urtelgui, indépendamment desdites sanctions, se réserve le droit de poursuivre en justice les auteurs de cette agression.

Le Bureau Exécutif de l’Urtelgui

Réagir