Guinée/Kindia : Une femme donne naissance à trois bébés dont deux sœurs siamoises

Une femme âgée d’une vingtaine d’années vient de mettre au monde trois jumeaux dont deux sœurs siamoises, ce lundi 25 octobre à l’hôpital régional Alpha Oumar Diallo de Kindia, ville située à 135 kilomètres de Conakry rapporte nos confrères d’africaguinee.com

D’après nos confrères, Mabinty Sylla, qui est la mère est mariée il y a de cela un an, et qu’après avoir perdu son premier geste suite à un avortement naturel, a accouché de trois enfants.

« C’est une femme en grossesse qu’on a reçu dans notre service (…) L’échographie nous a prouvé que c’est des triplés. Puisque les nouveau-nés n’étaient pas à terme, nous avons décidé de faire une extraction césarienne pour ne pas les perdre. Sinon, c’était une grossesse de trente-deux semaines, c’est-à-dire de huit mois », explique le médecin qui a reçu la femme.

Après cette opération, les trois enfants sont tous vivants, ils ont aussitôt été mis sous oxygénation après les soins hygiéniques. les enfants et leur maman vont bien.

« On a pu réussir à extraire les enfants, c’est vrai il y a deux sœurs siamoises. Il y avait deux qui étaient fusionné au niveau de la peau abdominale. Le petit garçon lui était seul libre. Mais si l’échographie avait préalablement établi des siamois, la prise en charge allait se faire à Conakry dans un centre spécialisé. Nous sommes rentrés au bloc pour extraire les triplés, malheureusement ou heureusement, après l’extraction, on a trouvé que le premier était un garçon qui était libre et les deux autres étaient fusionné au niveau de la peau abdominale.

Mais la grande chance pour nous, nous avions trouvé qu’ils étaient tous vivants bien que c’était des prématurés. On a fait les soins préliminaires, on a automatiquement mis les enfants sous oxygène », renchérit le médecin qui a requis l’anonymat.

Il est à signaler que les bébés ont été évacués sur Conakry pour une prise en charge plus adéquate.

source: africaguinee.com

GOM

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com